Zone Publique
Accueil > Marché du travail

Marché du travail


De nos jours, la concurrence sur le marché du travail est serrée, c'est pourquoi les personnes qui sont en quête d'un emploi doivent avoir recours à diverses méthodes et sources d’information pour trouver et décrocher un emploi.

Le marché du travail est couramment divisé en deux : le marché ouvert et le marché caché. Il est conseillé de les explorer tous, tout en mettant l'accent sur le marché caché.


LE MARCHE OUVERT

Le marché ouvert est directement accessible à tous et facile à identifier. Il s'agit essentiellement des annonces et des agences de recrutement ou chasseurs de têtes. En général la première étape de sélection est effectuée par les responsables RH et non pas par quelqu'un du métier. On estime à environ 30 % les poste repourvus par ce biais.

Les annonces

Les annonces peuvent être publiées dans les journaux ou sur les sites web des agences et des entreprises. La majorité (environ 80 %) des personnes en recherche d'emploi utilise ce type de sources d’information, ce qui a pour conséquence une concurrence très importante entre les candidats. Il est ainsi difficile de se distinguer de la masse.

C'est une attitude réactive par rapport à un poste où le candidat idéal a été défini à l'avance. Si vous correspondez à 75-80 % des exigences, vous pouvez postuler, sinon abstenez-vous !

Méthode d'approche : une analyse approfondie de l'annonce permettra de déterminer ce qui est indispensable pour le recruteur et ce qui est souhaitable. En parallèle, il est également essentiel de bien s'informer sur l'entreprise et de clarifier les raisons de son propre intérêt. Puis, vous devez identifier dans vos compétences, expériences et réalisations (cf. Bilan) les éléments pertinents pour le poste, mais aussi ce que vous avez à offrir en plus de ce qui est explicitement demandé dans l'annonce. C'est seulement après avoir accompli ce travail de préparation que vous serez en mesure de rédiger la lettre de motivation appropriée.

Les agences de recrutement

Les agences de recrutement sont très nombreuses. Certaines sont spécialisées dans un secteur professionnel, d'autres plus généralistes ou occupent au contraire une niche spécifique.

Méthode d'approche

Pour vous aider à faire votre choix, consultez vos anciens collègues ou amis et demandez leurs de partager leurs expériences avec leurs recruteurs. Sélectionnez 3 à 5 agences au maximum que vous approcherez et que relancerez régulièrement. Avant de transmettre votre dossier à une entreprise, l'agence devrait normalement vous en informer et demander votre accord.

Ne comptez pas uniquement sur les agences, poursuivez votre recherche au travers des autres moyens existants, et surtout, gardez le contrôle de votre dossier.


LE MARCHE CACHE

Le marché du travail caché désigne tous les emplois qui ne font pas l’objet d’annonces ou qui ne passent pas par les agences de placement. Ces emplois sont libres pour diverses raisons : parce que quelqu'un a été mis à la porte, est décédé ou a pris sa retraite, parce qu'une nouvelle entreprise recrute du personnel, parce qu'une société fusionne avec une autre ou réorganise son effectif, ou parce qu'un employeur n'est pas certain des postes dont il aura besoin. On peut trouver pratiquement n'importe quel type de travail sur le marché du travail caché.

Bien des employeurs n'annoncent pas les postes vacants parce qu'ils préfèrent engager parmi les relations de l'entreprise ou de ses employés (quelqu'un qu'ils connaissent, qu'ils ont rencontré, voire une personne qui leur est recommandée).

Le marché caché est par conséquent plus diffus et difficile à identifier que le marché ouvert. Il n’en reste pas moins que c’est par ce biais que la majorité des postes sont repourvus (de 70 à 80 %). Une approche proactive est de mise pour aborder le marché caché, car il vous appartient de l'identifier et de développer votre stratégie. Le réseau et les offres spontanées sont les principaux moyens pour l'explorer, sans négliger le suivi de l’information touchant à l’activité économique.

Le marché du travail est concurrentiel, votre parcours est atypique, vous désirez changer de direction : le marché caché sera le terrain le plus favorable pour vous permettre de retrouver un nouvel emploi. Il est aussi celui qui requiert un grand investissement en énergie et en endurance. Sa cartographie se construit et se développe à fur et à mesure de vos démarches et vous permettra d'identifier progressivement des opportunités intéressantes.


Par quel biais accéder au marché caché de l'emploi ? 

-    par le réseau

-    par le suivi de l’activité économique

-    par les offres spontanées

Le réseau permet d'obtenir des informations sur le marché du travail. C'est également le moyen par excellence de faire savoir que vous êtes disponible et quel genre de travail vous intéresse, le but étant d'être au bon moment au bon endroit...

  • Le suivi de l’activité économique

Le suivi de l'actualité économique d’un secteur d'activité, dans les médias, peut également être une source d’information précieuse pour identifier de potentiels emplois qui ne font pas encore l’objet d’annonces (ou qui d’ailleurs ne feront peut-être jamais l’objet d’annonces).

En effet, derrière les nouvelles d'agrandissements et d'ouvertures de commerces, de transferts d'entreprises, d'événements à venir, de découvertes de ressources, d'initiatives gouvernementales et de tendances du marché, il existe un potentiel de postes à créer.

Chacune des situations énoncées a des retombées directes ou indirectes.

  • Les offres spontanées

Les offres spontanées sont souvent l'aboutissement de vos contacts réseau ou des recherches que vous avez effectuées.

Méthode d'approche : les offres spontanées demandent une sérieuse préparation pour pouvoir refléter votre professionnalisme et votre intérêt d'une part et pour répondre à un vrai besoin de l'entreprise d'autre part. L'offre spontanée est adressée directement à la personne responsable, un ou deux niveaux au-dessus du poste que vous ciblez. Le grand avantage est que le premier filtrage se fait par une personne du métier avec une capacité de décision. De plus, vous êtes en situation moins compétitive que sur le marché visible.

N'oubliez pas de faire un suivi par téléphone quelques jours plus tard !

L'efficacité de l'exploration du marché de travail est grandement accrue par une approche méthodique, par segmentation. Concentrez-vous sur un secteur spécifique, un domaine d'activité particulier (selon vos objectifs professionnels définis lors du Bilan de carrière), cela permet de mieux le connaître et de croiser et cumuler les informations obtenues. La préparation en sera d'autant plus facile, et les entretiens plus riches. Ceci contribue également à une plus grande confiance en soi et développe ses connaissances du marché.



AUTRES SOURCES D'INFORMATION


La situation sur le marché du travail : rapports périodiques du Secrétariat d'Etat à l'Economie (SECO)






accès membres

Pas d'article dans la liste.



© 2007 Service Avenir-Mentions légales-Plan du site